ITC

Le programme d’Incitations au Transfert de Compétences (ITC) du réseau FEMTO consiste à apporter un soutien financier à des actions d’échange (frais de mission) entre au moins deux laboratoires visant à un transfert de compétences, de savoir ou de savoir-faire répondant à une problématique liée aux technologies femtosecondes.

Le but est de partager des savoirs, des compétences technologiques ou des instruments spécifiques qui n’entrent pas dans une logique de financement de projets de recherche collaboratifs. De plus, ce programme concerne les actions qui ne peuvent pas être prises en charge par la formation permanente des organismes de tutelle (CNRS, université…).

Ce soutien peut être apporté à tout personnel issu d’un laboratoire CNRS, quel que soit son statut (permanent, non-permanent, agent CNRS, universitaire, membres du CEA, …) tant que l’un au moins des laboratoires est utilisateur de technologies étroitement associées aux problématiques femtosecondes (e.g. diagnostics optiques, mesures spatio-temporelles, optronique, technologies de pompage, dynamiques ultrarapides, spectroscopies résolues en temps, etc).

Pour bénéficier de ce programme, il suffit de renseigner les informations demandées dans le formulaire à télécharger et de l’envoyer au comité de pilotage du réseau : rf_comite@plateformereseaux

Les demandes seront évaluées et sélectionnées au fil de l’eau. Le comité de pilotage essaie d’informer le porteur dans un délai relativement court sur l’éligibilité de sa demande et sur le budget alloué. Le budget maximum s’élève à 500 € par ITC et pour une seule personne ; il couvre tout ou une partie des frais de mission à engager (déplacement, hébergement, restauration).


Projets ITC soutenus

2023: Projet porté par Gwenaëlle Vaudel (IMMM, le Mans) en collaboration avec Claire Laulhé (Laboratoire de Physique des Solides, UPSaclay). Transmission de compétences et savoirs en diffraction des rayons X pour développement de compétences en spectroscopie pompe sonde avec sonde X.

2021: Projet de développement logiciel pour mettre à disposition à la communauté femtoseconde et attoseconde une nouvelle technique de stabilisation  d’interféromètres optiques, porté par David Bresteau (LIDYL, CEA Saclay) en collaboration avec Sébastien Weber (CEMES, Toulouse). Présentation du nouveau module PID réalisé (ici) et documentation PyMoDAQ.


Nos actualités ITC

Appel ouvert.

Formulaire de candidature à télécharger (ici).